A Siargao, on est en vacances tous les jours de l’année ! Pourquoi ? Car cette île possède un micro-climat, ce qui veut dire qu’elle bénéficie d’un temps agréable, même en basse saison ! Elle est située sur la côte Est des Philippines et est réputée pour ses vagues où des centaines de surfeurs se rendent chaque année.

 Nous avions entendu parlé de cette île sur de nombreux sites et blogs de voyage, nous voulions avoir notre propre avis et bien sûr surfer nous aussi dans ce décor paradisiaque ! En septembre a lieu la compétition internationale de surf, c’est aussi le moment où vous pourrez voir les vagues les plus impressionnantes de l’année. 

En quelques mots, nous avons adoré les moments passés sur cette île, parfaite pour se reposer et profiter des plages et du rythme tranquille à toute heure de la journée. Sachez tout de même que cette île n’offre pas autant d’activités que l’île de Bohol par exemple. Nous recherchions surtout l’aventure durant ce voyage, nous avons donc été un peu déçus par ce côté trop « tranquille » de l’île mais certainement aussi dû à la période, car nous y étions durant la période creuse du mois de juin. En définitive, cette île mérite d’être explorée rien que pour ses plages paradisiaques et ses routes magnifiques mais aussi de par son atmosphère « Surf and Chill », si l’on veut avoir quelques jours pour se poser et se ressourcer ! 

Nous allons donc vous donner les quelques pistes qui nous ont permis d’adorer nos quelques jours sur place et nos plus beaux souvenirs. 

Comment se rendre à Siargao ? 

Alors, clairement, ce n’est pas si simple. Car cette île n’est pas particulièrement bien desservie ! 
Vous avez les options suivantes : 

  • Rejoindre l’île grâce à son aéroport reliant très régulièrement la ville de Sayak à Manille ou Cebu. 
  • Rejoindre l’île en ferry depuis Surigao (L’île la plus proche de Siargao)

Le trajet ne nous a pas coûté très cher, environ 40 euros, pour rejoindre Siargao depuis Cebu. Nous étions en période creuse alors cela peut évoluer selon les dates voulues ! 

Comment rejoindre les lieux touristiques de l’île une fois arrivés ? 

Une fois arrivés nous avons bien sûr le choix entre les modes de transports favoris du pays : Les vans, les trycicles ou encore les jeepneys si l’on cherche un peu plus loin ! Nous n’étions pas pressés et nous voulions nous rapprocher au plus de la vie locale, mais surtout découvrir le paysage pendant le trajet (car oui préparez-vous, le trajet est assez long, environ 30 minutes voir 40 minutes selon le mode de transport). Nous avons donc opté pour le tricycle bien sûr ! En négociant plus de 40 % à la baisse dès le départ puisque à notre arrivée nous avons bien sûr notre belle réputation de touristes inscrite sur nos fronts :-). 

Où trouver un bon logement ? 

Nous avions un logement situé à Cloud Nine, célèbre spot de surf. Mais aussi un des coins les plus touristiques et animés de l’île avec General Luna. Vous trouverez énormément d’offres de logements sur cette partie de l’île. Mais cette multiplication d’hôtels n’est malheureusement pas intéressante pour ceux qui souhaitent trouver des logements accessibles ou à petits prix… car une nuit en basse saison s’élève déjà à 30 euros minimum ! La réputation de Cloud Nine rend l’île plus attractive et donc plus touristique et plus chère. Si vous souhaitez avoir des logements plus accessibles il faudra alors vous éloigner. 

Voici les lieux qu’il faut privilégier pour trouver un bon logement proche des principales activités de l’île : 

  • Cloud Nine 
  • General Luna 
  • Dedon Beach 

Et voici nos quelques adresses d’hôtels repérés sur place : 

  • Emerald Village Hostel – Cloud Nine (Chambre simple à louer, mais aussi de grands bungalow pour 4 jusqu’à 8 personnes) 
  • Patric’s on the beach – General Luna (Jolis petits Bungalows devant la plage, prix abordables) 
  • Kermit – General Luna (Lieu prisé des surfeurs, complets quasiment toute l’année, il faut absolument réserver. Bungalows standards mais super ambiance et très bon restaurant) 
  • Kokai resort – General Luna (Petits Bungalows sympas dans un jardin tropical) 
  • Romantic beach villas – General Luna (Prix supérieurs mais cadre magnifique avec piscine vue mer et restaurant) 

Où manger à Siargao ? 

Nous avons très bien mangé à Siargao, sûrement car nous avons toujours cherché de bonnes adresses sur internet mais aussi échangé avec les locaux 🙂 Voici notre sélection des lieux où serez sûrs de manger comme des rois ! 

  • Kermit – (excellentes pâtes et pizzas « sur mesure ») 
  • Kalinaw – (Haut budget, mais une qualité inégalée. Egalement un hôtel, propriétaire Français. N’hésitez pas à demander une table sur la plage, le cadre sera magnifique.)
  • Pacifico resort – (Des wraps délicieux devant une plage paradisiaque) 
  • Bravo Beach Resort – (De très bons tapas et cocktails ! nous vous conseillons le cocktail local : « Pomela », un délice) 
  • Miguel’s Burritos : Pour seulement 2 euros, vous mangerez de vrais burritos mexicains ! 

Les meilleurs burritos de Siargao !

Nos plus belles virées sur l’île de Siargao 

 Nous sommes restés 6 jours à Siargao. Nous avons donc eu le temps d’arpenter de nombreuses routes en moto, mais bien sûr nous n’avons pas pu découvrir le nord de l’île car cela faisait bien trop loin pour si peu de jours. Voici donc un résumé de nos plus belles virées dans l’île et ce que vous ne devez absolument pas manquer ! 

  • Magpupunko pools : Des piscines naturelles accessibles en 5 min par un chemin bordant une plage magnifique.
  • Sugba Lagoon : Une excursion de 4h dans un lagoon incroyable près des mangroves à 1h de la ville de Del Carmen. 
  • Guyam Island et le Fish Sanctuary : Une excursion en bateau pour découvrir l’île de Guyam et faire du snorkeling au Fish Sanctuary. 
  • Tayangban Cave Pool : Découvrir une grotte à l’aide d’une torche et d’un guide mais aussi une piscine naturelle où vous pourrez vous rafraichir ! Le cadre vaut vraiment le coup de s’arrêter au moins une après-midi ! 
  • Faire du surf sur la plage de Cloud Nine  
  • Se balader et se perdre sur les routes de l’île en moto toujours aussi magnifiques.

Sugba Lagoon