Après ces premières semaines de vadrouilles et la découverte de la région des Fjords, nous n’avions qu’une seule envie, continuer notre aventure ! Notre itinéraire était plus ou moins ficelé dès le départ, avec les lieux immanquables et les villes « étapes » définies pour notre trajet, mais si il y a bien un endroit où nous n’avions jamais prévu d’aller, c’était Stewart Island !

Pourquoi me direz vous ? Je pense que c’était premièrement par méconnaissance de cette île, souvent oubliée des parcours et itinéraires touristiques, mais aussi car nous ne pensions pas avoir le temps de la découvrir. Quelle erreur ! Ce lieu est certainement l’un de nos préférés en Nouvelle-Zélande et l’une des plus belles étapes de notre voyage. De plus, c’était également un moment privilégié partagé avec nos hôtes Guy et Pam, amoureux de cette île et bien décidés à nous la faire découvrir.

Ce qui nous attendait là-bas n’était autre qu’une expérience 100 % Kiwi, c’est à dire une expérience au plus près du quotidien des néo-zélandais et une immersion dans une nature totalement préservée. Nous ne pourrons jamais assez remercier cette famille pour sa générosité et son immense gentillesse, grâce à eux nous avons pu entrevoir une façon de vivre authentique, mais nous avons aussi pu entrevoir un grand nombre d’oiseaux rares et protégés par le DOC.

Notre expérience sur place fut particulière et unique puisque accompagnés de locaux, nous ne citerons donc pas de circuits « touristiques ». Nous vous laisserons entrevoir ce que nous avons vécu sur place afin de vous donner vous aussi, l’envie de découvrir de vos propres yeux cette île « magique ».

Une expérience 100% Kiwi

Notre séjour chez Guy et Pam était en soi, tellement irréaliste qu’il nous a transporté littéralement vers un autre mode de voyage, celui de l’authenticité et du 100 % local.

Partis premièrement pour une étape de volontariat pour une semaine dans leur ferme à Te Anau, nous nous voyons proposés une excursion avec leur bateau sur l’île de Stewart Island, « leur » île, leur « protégée ». Cette idée vient du fait que nous n’avions pas prévu cette étape dans notre itinéraire. Profondément meurtris par cette nouvelle, ces derniers décident de jouer les guides aventuriers et de nous faire vivre une expérience hors du commun ! En pleine semaine de woofing, Guy et Pam nous proposent alors de nous échapper avec eux sur leur bateau et de rejoindre Stewart Island ! Deux heures de trajet depuis Te Anau pour rejoindre Bluff puis un trajet sur leur bateau sur le détroit de Fuveaux (l’un des détroits les plus agités du monde, je vous préviens ce n’est pas de tout repos !) qui durera environ une heure et demie. Ce trajet est bien sûr réalisable en Ferry, moyennant la maudite somme de … 70 dollars !

Nous rejoignons donc Stewart Island tout en faisant étape au milieu de nulle part, afin de nous expérimentés à la pêche en pleine mer ! Une expérience inédite que je vous conseille fortement si vous décidez de vous aventurer vers ces lieux ! C’est certainement la première fois que nous pêchons mais la première fois aussi que nous voyons une telle quantité de poissons ! (Photo à l’appui, me montrant avec deux poissons sur la même ligne, incroyable pour une novice non ?)

Fishermens

Fishermens

Pêche à la ligne

Pêche à la ligne

Nous aurons aussi la chance de croiser un banc de dauphins curieux et s’amusants à jouer avec les vagues formées par le bateau ! Le programme prévu par Guy et Pam n’est encore q’une surprise, nous nous laissons porter, assoiffés d’aventures !

La rencontre avec notre premier Kiwi !

 Nous arriverons donc en fin d’après-midi vers les terres de Stewart Island, où nous amarrerons pour la nuit sur une plage déserte appelée « Port adventure »

Alors prêts à accoster sur la plage avec leur petite annexe, nous rejoignons une « hutte » de chasseurs où nous passerons la nuit tous les 4.

Une nuit un peu spéciale puisque nous avons pour seul éclairage, une bougie, et pour seul chauffage un poêle à bois ! Il faut noter quand même que nous sommes en plein hiver, mais déterminés à faire la découverte de notre premier Kiwi.

 

Nous avions donc, sous les conseils avisés de nos deux hôtes, prévu les lampes frontales afin d’observer les signes d’une présence animale un peu spéciale… Mais la chance ce soir-là nous a vite sourit ! à peine installés dans notre « hunters Hut », Guy nous fait signe de nous taire et d’observer par la fenêtre : un kiwi passe juste devant la hutte pour renifler gentiment la pelouse ! Nous nous précipitons donc dehors pour l’observer, surexcités à l’idée de rencontrer notre premier Kiwi. Quelle expérience inoubliable… cet animal est magnifique, un oiseau rare mais aussi l’animal fétiche de la Nouvelle-Zélande aujourd’hui particulièrement menacé par l’arrivée de nombreux prédateurs.

Notre premier Kiwi - Hunters Hut

Notre premier Kiwi – Hunters Hut

Nos balades sur Stewart Island

Chanceux d’avoir nos guides particuliers, nous sommes également lancés le lendemain à la découverte des sentiers de l’île. Une forêt luxuriante nous attend alors !

Nous sommes émerveillés. D’une part par la beauté des lieux mais aussi par le nombre d’oiseaux protégés que nous observons sur le chemin. Guy nous explique alors chaque spécificité de cette faune et nous donne des indices pour entrevoir notamment les fameux « Kakas » au cri si particulier !

Le kaka - Ulva Island

Le kaka – Ulva Island

Native Tree

Native Tree

Port William Beach

Port William Beach

Weka - Ulva Island

Weka – Ulva Island

La ville de Stewart Island, Oban

La ville d’Oban est un petit havre de paix, où l’atmosphère y est si paisible que l’on n’y entend seulement le chant d’innombrables oiseaux.

Allez, vous perdre comme nous dans les ruelles bordées de maisons toutes plus jolies les unes que les autres. Découvrez les sentiers qui vous mèneront à des points de vue sublimes comme « Fushia walk » ou encore « Observation Rock ».

La Great Walk de Stewart Island 

Dans le jeune Rakiura National Park, les 32 km du Rakiura Track offrent un bon aperçu de l’ écosystème de cette île. Ce circuit peut se réaliser en 3 jours. Entre forêts luxuriantes et plages de rêves, une expérience magique qui n’attend que vous ! 

Les tips à connaître :

  • Stewart Island est un lieu immanquable si vous parcourez la Nouvelle-Zélande à la recherche d’aventures et d’authenticité
  • La traversée se fait depuis le port de Bluff et dure environ 1h30 et coûte 70 dollars.
  • Le trajet est mouvementé donc attention à partir par beau temps et vent calme ! (Détroit de Fuveaux)
  • L’un des seuls endroits où vous pouvez encore voir des kiwis en liberté
  • L’un des seuls endroits où vous pouvez observer des oiseaux rares sur Ulva island, un autre bateau est alors nécessaire et peut vous y emmener.
  • Un lieu de pêche incroyable où vous pourrez vivre une expérience authentique.
  • Un très bel office du DOC vous permettant de comprendre l’histoire de Stewart Island et de réserver vos Huts pour la Great Walk.